mercredi 2 mars 2011

Anna-Nicole

Un opéra sur la vie de la fameuse Anna-Nicole Smith? En ce moment a l'Opera Royal de Londres.


Je suis allé voir ca et voici, en gros, quelques pensées en vrac :

1) Ce que j'ai retenu : une caissiere de Wal-Mart se fait refaire les seins, est limite pu-pute et se met un vieux dans la poche qui lui claque entre les mains et lance un proces aux autres heritiers jusqu'au jour ou son fils meurt d'overdose et elle aussi. Fin de l'histoire.

2) Bonne nouvelle, la mélodie n'est plus nécessaire pour faire un opéra de nos jours (en gros, la musique est naze)

3) Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi donc pour la "vengeance d'une blonde" on a fait une comédie musicale plutot qu'un opéra?

4) On dit "fuck" toutes les trois phrases comme pour se rattraper de tous ces siecles ou ce mot n'a pas été prononcé dans l'immeuble de l'Opéra de Covent Garden

5) Sur le rideau on met l'embleme Dieu et mon Droit, qui est quand meme l'embleme national britannique (je rappelle au passage) avec Anna-Nicole au milieu et deux bodybuilders sur le cotés a la place du lion et de la licorne



6) Le visage des petits anges sculptés sur les paroies de l'Opera est remplacé par le visage d'Anna-Nicole



Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

2 commentaires:

Alain a dit…

Il parait qu'elle était très bonne en arts plastiques... Enfin plus en plastique et silicone qu'en art

Lord Blogger (a.k.a. un (presque) Français à Londres), a dit…

La cantatrice avait mis du sien en tout cas, meme de loin on avait l'image...

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails

Pour garder le contact sur Facebook