mardi 4 octobre 2011

Noel ensemble


Vous pensez que ce n'est pas encore Noel?



Pendant qu'on est en train de vivre l'été qu'on nous a volé, la période de Noel a bel et bien commencé.

Vous allez peut-etre me dire que Noel ce n'est que dans trois mois. 
Je vais vous dire qu'il en est autrement, que vous etes vraiment a coté de la plaque et je vais vous prouver ceci par des faits:

- Tous les grands magasins (John Lewis, Selfridges, Liberty et j'en passe) ont, depuis début septembre, un Christmas shop avec tout le nécessaire pour un Noel réussi. J'ai vu celui de Liberty qui est tres beau, en effet. Et c'est pas que pour voir, il parait (et j'ai des sources sures) que les gens achetent déja.

- J'ai au moins deux pubs qui m'on déja envoyé des messages pour réserver mon Christmas "do" (le repas de fete entre potes, collegues etc) chez eux en me disant dans leur e-mail que la période est déja la et qu'il faut que j'y pense tres vite car tres bientot il ne restera plus que le McDo et mes yeux pour pleurer.

- Aujourd'hui Ocado (supermarché en ligne) m'a envoyé un message pour m'expliquer comment vont se passer les ordres pour la semaine précédent Noel, que je ne pourrai passer que deux commandes pendant cette semaine la, dont une obligatoirement a livrer le 23 ou le 24, qu'il faut que je commande pour un minimum de £90 etc. - si ça continue comme ça, il faudra bientot avoir un piston pour avoir une dinde pour le reveillon (voire faudra coucher avec la dinde).

Et dire qu'en France on est scandalisé parce que les magasins nous sortent la déco apres le 1er novembre. Amateurs.

Délire.

Enfin, je dis ça mais je dis rien.

jeudi 15 septembre 2011

Le crachat

"Un jour ou je prenais le DLR (district light railway, un monorail qui va vers l'est londonien), je suis tombé sur cette affiche :


Il convient de s'attarder un peu plus sur la partie suivante :


Donc, pour vous le résumer, le message est celui-ci :

"Ne crachez pas sur les agents du train car ils ont un kit de reconnaissance ADN a leur disposition et on vous retrouvera".

J'imagine bien, l'agent de la TFL (RATP londonienne) qui se fait cracher dessus mais qui reste stoique, ouvre son petit kit, sort son cotontige (c'est comme ca qu'ils font dans les films, non?), prélève la salive qui coule sur sa jour, remet le cotontige dans le kit et envoie le tout au labo.

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

lundi 12 septembre 2011

The great British summer

Il parait que l'été qui vient de passer (je sais que techniquement c'est pas encore fini mais je ne me fais pas d'illusion qu'on puisse avoir quoi que ce soit de différent dans les quelques jours qui suivent) a été le pire depuis 1993 (je pourrais bien me passer de ce type de records mais passons).

C'est un fait.

Je tiens tout de meme a faire une mention spéciale au petit magasin de bricolage pres de chez moi a pris la chose avec beaucoup d'humour (jaune).





Délire.


Enfin, je dis ca mais je dis rien.

jeudi 8 septembre 2011

Au sommet du cornichon

L'autre soir on m'a invité a l'intérieur du Gherkin, infamous gratte-ciel de la City.


Ce que j'ai découvert, c'est qu'au sommet de cet immeuble de toute beauté, se trouve un bar avec une vue pas dégueulasse sur le tout Londres.

Comme je ne suis pas chien, je partage avec vous les photos que j'ai prises.
Ca sera comme si vous y étiez. Pareil.








Délire.


Enfin, je dis ca mais je dis rien.

lundi 5 septembre 2011

La classe

On peut bien prendre son Eurostar en business.

On peut bien être vêtue de vêtements dernier cri.

On peut bien lire le Financial Times en l'attaquant par la seconde partie, la plus "dure".

On peut bien boire de l'eau minérale, beaucoup d'eau minérale, pour rehydrater son corps et prévenir la formation de rides (tres, tres important).

On peut bien tout faire mais quand la fatigue envahit, on n'y peut plus rien contre la ploucasse qui veille en soi.



Délire.


Enfin, je dis ça mais je dis rien.

mercredi 27 juillet 2011

Les tickets des JO


(A un an des JO de Londres)



Ca fait deja un bon moment qu'on nous annoncait l'ouverture de la periode de reservation pour les tickets de JO.

Pendant un peu plus d'un mois, on avait le droit de faire une demande qu'on pouvait changer a volonte, tant que la date finale n'etait arrivee.

On avait le droit de demander autant de tickets qu'on voulait, pour toute epreuve.

Au cas ou il y aurait trop de demandes, les tickets seraient tirés au sort.

Avec 4 potes, on a uni nos forces et on s'est dit qu'on allait demander 4 places chacun pour les spectacles les plus convoites : les ceremonies d'ouverture et de cloture. 

On s'est dit qu'au pire, si on etait tres chanceux et on avait tout (16 places par ceremonie), on fillerait ca a des potes ou, encore mieux, on se ferait une pair de couilles en or en les vendant sur e-bay.

A ceci j'ai rajouté plein d'autres tickets et en tout j'ai passe commande pour les tickets suivants:

   Opening Ceremony
   Quantity: 4
   Total cost: £600.00

   Swimming
   Quantity: 3
   Total cost: £60.00
   
   Closing Ceremony
   Quantity: 4
   Total cost: £600.00

   Taekwondo
   Quantity: 2
   Total cost: £60.00

   Diving
   Quantity: 3
   Total cost: £90.00
  

   Maximum ticket total: £1,470.00 (Oh my God!!!)


En regardant le total j'ai eu un peu chaud aux fesses
Ca faisait quand meme pas mal de ronds. 
Je me suis dit que j'avais interet a ne pas trop depenser pour les mois a venir.

Le temps passait, je recevais des alertes régulières que, bientot, très bientot, d'un insant a l'autre quoi, c'est chaud, c'est très chaud je te dis, j'allais etre débité sur mon compte et que j'avais interet a avoir les sous dessus.

Jusqu'au jour ou j'ai recu le mail suivant :


"We would like to thank you for applying for London 2012 Olympic Games tickets.

Due to the overwhelming demand for tickets, we are sorry that you have not been allocated the tickets you requested. We can confirm that we have not taken any payment from you."

Et merde.

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.


vendredi 15 juillet 2011

So chic

Débarassez-vous du blanc. Exit.

Soooo has been.

Maintenant, le PQ s'impose en noir ( et ça ressort tellement mieux sur un WC blanc).



Délire.


Enfin, je dis ça mais je dis rien.

mercredi 13 juillet 2011

Un prix bien mérité

L'autre jour j'étais dans le fin fond de Londres (quelque part dans le Sud de la Tamise, quoi) pour essayer de ranimer mon disque dur qui m'a sauvagement lâché un soir, comme ça, sans raison particulière.

Le gentil Monsieur qui avait l'air de compatir (mais qui me proposait un tarif d'escro et d'usurier) m'a expliqué, apres que je lui ai payé sa prestation en cash (on se croirait en Grèce), de revenir dans une heure pour chercher mes fichiers.

Je suis parti donc a la recherche d'un pub, afin de noyer mon chagrin suite a l'argent que j'avais perdu dans cette affaire.

Pas très loin de la-bas, je trouve un pub assez vieillot, avec un proprio qui n'avait plus d'âge et sa compagne asiatique qui essayait d'apprendre comment verser une London Pride dans son verre (ces choses la ne s'apprennent pas, elles sont innées).

Le proprio charmant, il m'a même proposé un sandwich gratos mais faut dire que j'avais perdu tout appétit suite au racket que je venais de subir.

Bref, je ne t'aurais jamais raconté tout ça, cher lecteur, si ce n'est qu'en prenant ma pinte, je me suis retrouvé face a face a ça :



Eh oui, il fut tout juste 39 ans que ce pub était le meilleur de Londres.

Délire.

Enfin, je dis ça mais je dis rien.

PS.1 Le pub c'est sur Page's Walk et Willow Walk. Si votre ordinateur capote, vous savez maintenant ou aller pleurer toutes les larmes de votre corps.
PS.2 On s'y retrouve l'année prochaine pour fêter ses 40 ans tous ensemble.

mercredi 29 juin 2011

La prune 2


Ca fait deja un peu de temps que je recevais une amie qui connait bien Londres - ma mission était de lui faire voir quelque chose de beau et qui sort des sentiers battus.
J'ai donc choisi Richmond, a une demi-heure du centre de Londres, borough ou regne luxe, calme et volupté. Au bord de la Tamise, avec un parc, une foret, une coline, des cerfs et des pubs, plein de pubs (comme s'il y avait en Angleterre un coin ou il en manquait mais passons).


On arrive sur Richmond, je gare la voiture et je mets £3 dans l'horodateur.


On se dirige vers le pub, tralala, tout est beau, on mange au pub, biere, biere et encore biere, tralala, tout est beau, on se prend des desserts et sur ce, on décide de se balader en ville.
Je retourne a la voiture et je remets £3.


On va au parc, tralala, il fait beau, tout est beau, on se fait des photos avec la Tamise, sans la Tamise, tralala et puis on va faire deux trois courses et on rentre chercher la voiture.
Et la, la.... je trouve CA, dans une pochette en plastique, collé sur le pare-brise de ma caisse.


Ce qu'il faut retenir, gentil lecteur:
1) Il s'agit bel et bien d'une prune, il n'y a pas de doute quant a cela
2) Je me la tape car j'ai dépassé l'heure de stationnement conférée par mon ticket
3) Je dois payer £60 - correction : il ne s'agit plus d'une prune mais d'une prunasse vu le prix
4) Je peux payer que £30 si je fais vite (ils sont chics mais ca n'a toujours rien a voir avec les 11 malheureux euros qu'on paye chez nous - que personne ne se plaigne plus de rien en France, svp)
5) La contractuelle est daltonienne/bigle grave car ma voiture est rouge et elle a marqué marron - je n'aurais jamais acheté une voiture marron, tout le monde le sait - ceci me donne limite des arguments pour contester la prune
6) Entre l'extinction du ticket et la prune ont coulé... 7 minutes!

C'est ce que j'appelle de la réacitvité effrayante assortie d'une dose sérieuse de chkoumoune.

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

PS. Pour la petite histoire, j'ai choisi d'aller a Richmond le fameux samedi ou il y a eu des manifs qui ont mis a sac le centre de Londres. Du coup on a mis 2h pour aller a Richmond et 2h pour revenir, comme le centre était encerclé et qu'on allait de l'est vers le sud-ouest. Ca m'apprendra a regarder les news la prochaine fois...

vendredi 17 juin 2011

Le paradis du touriste


Il manque juste l'autocollant "référencé dans le Routard" et la je pense qu'on atteindra le top.

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

mercredi 15 juin 2011

La tap

Je rentre dans un pub et je m'assoie a table. 
La jeune fille vient et me donne le menu du jour
Je commande un hamburger ou des saucisses ou un roast ou des fishcakes. On s'en fout, c'est pas la le problème. Bref, je commande ce que je veux.

Elle prend la commande et note tout soigneusement. 
Elle répète, valide tous les points un par un, me demande si je ne veux pas rajouter autre chose et me rappelle que si je change d'avis, elle sera pas loin. 
Et, après tout ce cérémonial, elle me demande avec le sourire "would you like to open a tap?". 
Ce qui littéralement veut dire si je veux ouvrir un robinet



Pourquoi faire vous allez me dire? Est-ce que la jeune fille a du mal a faire tourner le robinet et qu'elle est a la recherche d'un mâle viril qui, avec ses bras puissants, ouvrira le robinet et fera couler l'eau que la jeune fille a tant besoin pour se désaltérer?

Non.

Car tout ceci est au figuré et ce que la jeune fille veut dire, surtout, c'est si je veux ouvrir un compte au restaurant. 
Jusqu'à la fin de mon repas. 
En donnant ma carte bleue
Et pourquoi ça m'intéresserait d'ouvrir une ligne de crédit dans un resto le temps d'un repas? Parce que, sinon, la jeune fille va me demander de payer sur le champ.

Car, effectivement, comme tout le monde le sait, je suis notoirement connu pour manger et me casser par la suite sans payer. Et je ne parle pas de manger en terrasse ou je peux prendre la fuite en deux temps trois mouvements. Même a l'intérieur.

Et ceci ne se passe pas seulement dans les pubs un peu louches du East End (ou je ne mets jamais les pieds, n'écoutez pas ce qu'on raconte, ce sont des mensonges, on essaie de me trainer dans la boue): la semaine dernière j'étais au rooftop du Boundary et au Loungelover qui sont bon chic, bon genre, même que je portais mon costard et tout et tout et que j'avais pris ma douche et que j'etais rasé et que je faisais propre sur moi même et que MALGRÉ tout ça, la jeune fille d'un air consterne "c'est pas vous, ce sont les autres", m'a demande de lui donner ma carte bleue ou procéder avec le paiement. Now.

Ca reste entre nous mais je crois qu'elle commence a sérieusement me taper sur le système cette putain de tap. 

Délire.


Enfin, je dis ca mais je dis rien.

lundi 13 juin 2011

Le top du kitsch (et on n'a pas encore tout vu)

Petit a petit, on nous révèle les différentes composantes des JO et on nous en met plein la figure avec un mauvais gout sans précédent. 

  • On a commencé avec le logo




=> A chier (et on se veut ville de design - my ass).

  • On a continué avec les mascottes





=> Exécrables (du moins personne ne va s'empresser pour se prendre en photo avec elles).

Et la, on pensait avoir tout vu.

Ben non.

  • La semaine dernière, on a révélé la torche olympique.


Le summum du mauvais gout et d'une laideur sans équivalent (touche, touche, c'est de l'or ma fiiiiils!!).

Et je vous assure qu'on est pas au bout de nos peines. 

Non, décidément, on n'a pas encore tout vu.

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

vendredi 10 juin 2011

Vu dans les toilettes des filles dans un pub a Chelsea


Information importante a destination de la gente féminine : 

Des allumeuses peuvent potentiellement circuler dans le bar et essayer d'alpaguer votre "better half" (qu'est-ce qu'elle est conne cette expression mon Dieu - c'est comme ça que les Anglais appellent souvent la personne avec qui ils ont en couple). 
Donc, restez vigilantes. 
On vous aurait prévenu. 
La direction décline toute responsabilité pour mec écervelé par quelconque blondasse.

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

PS. Merci a Marion pour avoir pris la photo. Au fait, je fais beaucoup de choses pour vous emmener l'info en direct live de Londres mais je suis pas encore au niveau d'aller dans les toilettes des femmes. Du moins, pas quand on ne m'a pas invité.
PS2. Non, ce n'était pas marqué "bags".

mercredi 8 juin 2011

Diamond Jubilee

Je viens d'apprendre une nouvelle qui m'a vraiment fait chaud au coeur : la Reine va fêter l'année prochaine ses 60 ans de règne, communément appelé le "Diamond Jubilee".

Au fait non, c'est pas vraiment ca qui m'a fait plaisir.

Ce qui m'a (surtout) fait plaisir c'est que le jour de la commémoration, le 5 juin 2012, ça va être un Bank Holiday.
Oui, un jour férié comme nous les aimons bien, toi et moi, cher lecteur!

De plus, comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, le 4 juin (un lundi) était déjà férié. Super long weekend en vue!!!

Ca tombe bien car, apparemment, personne de la famille royale ne compte se marier l'année prochaine.

Danger a prendre en compte : la Reine n'est plus si jeune que ça (60 ans sur un trône ça crève) et le risque de nous claquer entre les doigts est tout de même important. En plus, elle ne mène pas une vie saine-saine (voir photo édifiante - témoignage ci-dessous).



Donc, plus que jamais, d'ici l'année prochaine, God Save the Queen!

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

lundi 6 juin 2011

Le trone

Je vous avais déjà montre le paillasson en forme de Union Jack et vous avait parle de ma consternation quant au fait d'essuyer ses pieds sur un symbole national...

J'ai quand meme trouve mieux : poser ses fesses dessus.


Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.


vendredi 3 juin 2011

Charmant

Les bonnes relations dans le voisinage, moi je dis que c'est important.



Non, ce n'est pas ma voiture.

Délire.


Enfin, je dis ca mais je dis rien.

mercredi 1 juin 2011

Le separateur d'oeufs

Je me suis ballade l'autre jour dans le marché de Broadway, a cote de London Fields, qui est tout de même recense comme le marché le plus tendance de tout Londres. 

En effet, vous y trouverez tout ce que vous voulez en terme de bouffe, fringues etc. 
Seule règle non-écrite pour pouvoir y accéder c'est d'être tout juste sorti du coiffeur et avoir passe 3 heures devant votre miroir pour vous habiller et c'est seulement a ce moment la que vous aurez touché le top de la branchitude qu'on vous y laissera déambuler.

J'avais lu qu'a cote de Broadway market, se trouvait un autre, plus petit et nouveau et pour des inities : Netil market. Je suis donc allé de ce pas et j'ai rencontré 8 stands a tout cassé et une situation qui ressemblait fortmement a un vide-grenier.
Et la, la, je suis tombé nez-a-nez avec l'objet ci-dessous :

Le séparateur d'oeufs. 



Le mec le vendait £6, autant dire que c'était l'arnaque grave.

Quand il a vu que je sortait quand même le montant demande de ma poche, il m'a demande si j'étais Grec. Je n'ai pas compris le sens de sa question, ni si celle-ci avait une connotation dégradante. Je n'ai même pas cherché a savoir.

Délire.

Enfin, je dis ça mais je dis rien.

PS. Le séparateur d'oeufs orne désormais la hôte de ma cuisine. Il ne servira jamais a rien puis il a pas été acheté pour servir quoi que ce soit. Dont acte.


lundi 30 mai 2011

Vu dans un pub de Knightsbridge



Moi je dis qu'avec des offres comme ça, c'est vraiment pousser au crime.

On va encore finir bourrés samedi (ou lundi, mardi, peut-etre mercredi, certainement jeudi - ah oui jeudi c'est sur, vendredi aussi et pourquoi pas dimanche tant qu'on y est).

Délire.


Enfin, je dis ca mais je dis rien.

vendredi 27 mai 2011

En mai, fais ce qu'il te plait


Enfin, a 11,5 degrés, en pleine apres-midi, tu risques pas d'aller bien loin.

L'été s'annonce chaud bouillant.

Délire.


Enfin, je dis ca mais je dis rien.

mercredi 16 mars 2011

The Economist - reloaded

On remet ca :

La prostitution, pour ou contre?


L'homme doit-il se prendre pour Dieu (car meme Dieu se plante : quid de Mireille Mathieu)?

A-t-on bien fait de voler les JO aux Francais (bon c'etait quand meme la faute aux Parisiens d'avoir cru que ca se gagnait au mérite - amateurs va) et de les faire a Londres?


Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

PS. Pour les JO ils existe aussi la version pro-JO, beaucoup moins populaire.

lundi 14 mars 2011

St Pancras - un soir de la semaine derniere

Je descends de l'Eurostar et je vois, dans l'enceinte de la gare, l'embleme des JO.  

Il n'y était pas la la semaine d'avant.


Avec les billets qui sont en vente a partir de cette semaine, on rentre grave dans la phase d'olympisation des esprits.

Et ca vient juste de commencer.

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

vendredi 11 mars 2011

La poste et les timbres 1st class



Il y a déja quelques semaines, les personnes ayant occupé mon appartement avant moi, m'avaient envoyé deux grandes enveloppes avec des timbres pour palier a l'inefficacité de la poste anglaise qui ne fait pas suivre systematiquement leur courrier (et ceci malgré le service payant du suivi de courrier auquel ils avaient souscrit en partant). Soit.
 
Il y a dix jours, je recois une lettre a leur nom. 
Deux jours plus tard, une deuxieme
Je me dis que le temps est arrivé de leur réexpédier tout ca et je sors une grande enveloppe kraft et les timbres qu'ils m'avaient envoyés. Ne sachant pas combien de timbres il faut mettre, je suis allé voir mon assistante.
 
On est allé sur le site internet de la poste anglaise. On a réussi a trouver un simulateur de calcul de prix d'affranchissement plutot assez (trop) complet. 
On s'est dit qu'il s'agissait d'une lettre standard, large, avec 4 feuilles dedans. On a rentré toutes ces données et le simulateur nous a répondu 66p (£0.66).
 
Tres bien.
 
Je sors les timbres et la je me rends compte qu'a part l'éphigie de la Reine et la mention 1st (qui fait référence a 1st class), il n'y a aucune mention de prix. Donc on repart sur le site de la poste pour trouver quelle est la valeur d'un timbre 1st class mais rien a faire (je ne dis pas qu'on est des génies de la navigation sur internet mais quand meme). Donc, on finit par googler "1st class stamps" et on obtient le prix de 44p.
 
Donc, on s'est dit, en soufflant, que deux timbres 1st class feraient l'affaire.
 
Je me suis, du coup, permis la réflexion suivante : "Why do you people make things so complicated?"
 
"Because we are English" m'a repondu mon assistante qui s'est resaisie de facon instantanée.

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

lundi 7 mars 2011

Les gateaux dans la cuisine (au travail)

Tous les jours, tous les jours, c'est le meme cirque... Un anniversaire, une date importante, un heureux évenement, quelqu'un qui s'en va... Et voila ce qui défile dans la cuisine...






Va de retro Satanas!

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

PS. Vous aurez peut-etre remarqué a la troisieme photo les magnifiques boules de neige qu'on collectionne au travail... Rien a avoir avec la choucroute, mais bon, ca mérite d'etre cité...

vendredi 4 mars 2011

Baby Gaga




Helke Maravilha
m'a envoyé cette nouvelle du moins étonnante l'autre jour.

Confirmée le soir meme dans Evening Standard.

Je copie ci-dessous l'article de la BBC sur le sujet :

"A restaurant in London's Covent Garden is serving a new range of ice cream, made with breast milk.

The dessert, called Baby Gaga, is churned with donations from London mother Victoria Hiley, and served with a rusk and an optional shot of Calpol or Bonjela.
Mrs Hiley, 35, said if adults realised how tasty breast milk was more new mothers would be encouraged to breastfeed.
Each serving of Baby Gaga at Icecreamists costs £14.
Mrs Hiley's donation was expressed on site and pasteurised before being churned with Madagascan vanilla pods and lemon zest.
Icecreamists founder Matt O'Connor placed an advert appealing for breast milk donations and believes his new recipe will be a success.

Start Quote

What's the harm in using my assets for a bit of extra cash?”
Victoria HileyMother
"If it's good enough for our children, it's good enough for the rest of us," he said.
"Some people will hear about it and go yuck - but actually it's pure organic, free-range and totally natural."
Mrs Hiley, who gets £15 for every 10 ounces of milk she donates to the company, said it was a great "recession beater".
"What's the harm in using my assets for a bit of extra cash?" she added.
"I teach women how to get started on breastfeeding their babies. There's very little support for women and every little helps."
Mr O'Connor said 14 other women had come forward to offer their services. Health checks for the lactating women were the same used by hospitals to screen blood donors.
"No-one's done anything interesting with ice cream in the last hundred years," he added.
Il parait que le resto a été pris d'assaut et qu'il ne reste plus rien, meme a £14 la portion. Si la laitiere en question se remet  a la production, je vous promets d'aller gouter ca et vous donner mes impression en direct live.
Délire.
Enfin, je dis ca mais je dis rien.

mercredi 2 mars 2011

Anna-Nicole

Un opéra sur la vie de la fameuse Anna-Nicole Smith? En ce moment a l'Opera Royal de Londres.


Je suis allé voir ca et voici, en gros, quelques pensées en vrac :

1) Ce que j'ai retenu : une caissiere de Wal-Mart se fait refaire les seins, est limite pu-pute et se met un vieux dans la poche qui lui claque entre les mains et lance un proces aux autres heritiers jusqu'au jour ou son fils meurt d'overdose et elle aussi. Fin de l'histoire.

2) Bonne nouvelle, la mélodie n'est plus nécessaire pour faire un opéra de nos jours (en gros, la musique est naze)

3) Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi donc pour la "vengeance d'une blonde" on a fait une comédie musicale plutot qu'un opéra?

4) On dit "fuck" toutes les trois phrases comme pour se rattraper de tous ces siecles ou ce mot n'a pas été prononcé dans l'immeuble de l'Opéra de Covent Garden

5) Sur le rideau on met l'embleme Dieu et mon Droit, qui est quand meme l'embleme national britannique (je rappelle au passage) avec Anna-Nicole au milieu et deux bodybuilders sur le cotés a la place du lion et de la licorne



6) Le visage des petits anges sculptés sur les paroies de l'Opera est remplacé par le visage d'Anna-Nicole



Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

lundi 28 février 2011

L'agence immobiliere Foxtons


Ils ont une réputation qui n'est pas terrible-terrible et -m'a-t-on dit- qu'ils sont la pour arnaquer les gens plutot que de fournir un service.
Pour des agents immobiliers, tout ceci n'est pas tres étonnant, vous me diriez.

Je sais.

Je ne pourrais pas vous confirmer si tout ceci est vrai, étant donné que je n'ai jamais fait appel a leurs services.

Peut-etre parce que tout le monde m'a dit de ne surtout pas le faire.
Peut-etre aussi a cause des éléments suivants :

- Leurs agences ressemblent étrangement a un bar. Et moi, je ne veux pas de drink que je risque de payer a prix d'or.



- Leurs voitures sont trop cool. Et si on me veut que je focalise la-dessus, c'est certainement pour que je ne m'apercoive pas qu'on est en train de m'entuber par ailleurs.


- Leurs agences sont pourvues d'un tableau de bord avec des résultats commerciaux a la vue de tout le monde. S'ils intimident ainsi leurs vendeurs, j'ose meme pas imaginer ce qu'ils peuvent faire a leurs clients.



- Leurs agences sont ouvertes le dimanche. Et si quelqu'un est pret a me montrer des appartes a tout moment, c'est qu'il va se récupérer d'une facon ou d'une. 
Sans compter la mauvaise humeur de la gonzesse a l'accueil qui a l'air de se faire chier grave a attendre que quelqu'un entre dans l'agence et qui va certainement me porter la poisse.

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

lundi 21 février 2011

La coupe de cheveux

Vue dans le bus l'autre jour a proximité de Old St.


On ne dirait pas mais je vous promets que ce n'est pas sa couleur naturelle.

C'est tellement bien fait que j'ai voulu partager ca avec vous.

Délire.


Enfin, je dis ca mais je dis rien.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails

Pour garder le contact sur Facebook