mardi 13 juillet 2010

Lettre ouverte a la direction de l'Eurostar



Chers Messieurs les Directeurs ou autres fondés de pouvoir ou toute personne ayant son mot a dire chez Eurostar,

Tout d'abord merci d'exister et de connecter Londres a la France et faciliter l'acces aux Francais ou (presque) Francais qui font des vas et viens (musique de "je t'aime moi moi non plus" en backround) réguliers.

Je ne vais pas m'attarder sur :
- le service qui s'est dégradé ces dernieres années (a toucher le fond de la piscine - Isabelle Adjani en backround),
- le champagne qui fait regretter Nicolas Feuillatte,
- le lounge qui est blindé avec des gens qui tueraient pere et mere pour avoir les trois cacahuetes restantes sur le buffet ou
- les travaux successifs et répétitifs du genre je te deplace le guichet, je te change la signalétique, je te bouge le détecteur de métaux comme ca tu perds ton temps, ta patience, ta bonne humeur etc etc.

Ceci n'est pas mon but.

Je tiens juste a revenir sur l'incident de la semaine derniere et a la facon dont je l'ai vécu.

J'etais en train de rentrer tranquilou de Paris, jeudi, au départ de 17h13 avec une arrivée sur Londres a 18h29 pétantes.

Quand soudain l'Eurostar a  pilé un quart d'heure avant d'arriver a Londres.

Quand soudain le maitre de bord nous a informé, de facon agacée, qu'il n'avait pas la raison de cet arret et qu'il espérait qu'on allait repartir bientot (zis iz very annoying but we 'ave stopped and I do not 'av ze reason of ze stop).

Quand soudain les stewarts/hotesses sont ressortis avec leur caddie pour nous proposer une boisson (pas bon ca, pas bon du tout)

Quand soudain le maitre de bord nous a expliqué que nous étions arretés devant le tunnel de la Tamise ou apparemment il y avait une fumée qui ressortait (zere iz a smoke) mais dont on connaissait pas l'origine (un peu comme la fumée de Lost mais au moins celle-la on a fini par savoir de quoi il s'agissait deux épisodes avant la fin de la 6eme et derniere saison).

Quand soudain on n'a plus rien eu pendant 2h (nossing, absolutely nossing).

Quand soudain on nous a informés que le train allait repartir sur Ebsfleet (la gare qu'on venait de passer) mais pas de suite, dans 1h30 (in one hour certy).

Quand soudain le train est reparti vers la direction de Londres sans aucune explication (nossing, absolutely nossing).

Quand soudain nous sommes arrivés sur Londres avec un retard de 4h.

En tant donc qu'usager régulier, je demande :

- Pourquoi avoir changé les gares (meme si St Pancras est a coté de chez moi et donc tres pratique) alors que Waterloo était tres bien desservie et que St Pancras est la gare de Harry Potter et qu'a tous les coups ils vont nous bloquer les quais au prochain tournage de film
- Pourquoi prendre presque 4h pour vérifier un tunnel
- Pourquoi ne pas communiquer plus sur le tunnel sous la Tamise qui reste sous l'ombre du tunnel de la Manche (comme quoi vous aussi vous encaissez que c'est toujours la taille qui compte)
- Pourquoi on n'investit pas au niveau des extincteurs de feu dans les tunnels et on ne forme pas les passagers a s'en servir puisqu'apparemment ceci est la cause majeure d'arret des trains (cf. le feu sous le tunnel de la Manche qui nous a bien embeté il y a presque deux ans)
- Pourquoi ne pas donner une formation d'anglais a votre personnel qui nous fout la honte a chaque fois qu'ils essaient de faire semblant de parler la langue
- Pourquoi avoir constuit Ebsfleet et est-ce que ceci est la réponse anglaise a la gare des betteraves du TGV-Haute Picardie qui ne sert a rien - non plus
- Pourquoi nous avoir proposé juste un aller simple comme dédommagement alors qu'a une époque, au dela de deux heures de retard, c'était un A/R d'offert (especes de radins)

Bien cordialement,

Un (presque) Francais a Londres.

Délire.

Enfin, je dis ca mais je dis rien.

5 commentaires:

inthesweetshop a dit…

Comme quoi des trucs comme ca n'arrivent pas qu'en Grece...quel Jeudi soir charmant t'as eu! Il est tres vrais que le service sur l"eurostar a deteriore, au point ou il est mainteneat l'equivalent terrestre de Ryanair.

Agustina San Telmo a dit…

I do support heavily the English lessons. My tailor is rich!
sinon, je ne rajoute rien, tu as TOUT dit. (j'aimerai bien aussi que le check-in se fasse de façon plus simple, souple et rapide, comme quand on prend le Lyria pour aller à Genève - zero contrôle-

un (presque) Français à Londres, a dit…

@Nina : "Vous savez ce que vous etes? Les Ryanair du sol, voila ce que vous etes". Tu as raison, la prochaine fois je vais les apostropher comme ca.

@Agustina : Pour ca il faudrait qu'ils adherent a Schengen et ca on n'est pas prets a le voir (ou le vivre).

Alain a dit…

A croire que EuroStar a pris des cours de communication chez la SNCF.
La dernière fois que j'ai pris le TGV, des voleurs ont piqué les cables électriques entre 2 passages de TGV. Et il a été scientifiquement prouvé lors de cette expérience qu'un TGV électrique ne fonctionnait pas sans électricité !
Du coup circulation alternée entre Aix et Avignon et peu de communication...

un (presque) Français à Londres, a dit…

Mais qu'est-ce pousse de nos jours les gens a piquer des cables a un TGV? Mais franchement!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails

Pour garder le contact sur Facebook